Quelle autoroute pour rouler sans surprise ?

autoroute
promenade sur l'autoroute

Quelle galère ! Je dois faire une stage d’une semaine à Courbevoie en région parisienne. Comme j’habite dans la Manche et que les cours commencent à 9 heures, il faut me rendre à l’évidence, mon weekend va se terminer dès le dimanche soir, si je veux arriver à l’heure. L’hôtel se situe juste à côté du lieu du stage, je pourrai donc me lever au dernier moment, mais les bouchons matinaux dictent mon emploi du temps. Je retarde au maximum ce moment fatidique, mais je dois m’y résoudre, il y a pratiquement 3 heures d’autoroute pour arriver. J’embrasse mon épouse préférée et me voilà parti.

Départ pour la semaine

Je roule sur l’autoroute depuis plus d’une heure et demie et le trafic et très fluide, il n’y a presque personne. Je pense qu’à cause des conditions atmosphériques du weekend, les parisiens sont restés dans la capitale sans s’aventurer dans notre verte Normandie. J’aborde une section de travaux, la vitesse est limitée à 50 km/h, J’aimerai bien aller un plus plus vite histoire de réduire le temps de trajet, mais je sais par expérience que justement, quand il n’y a personne, des travaux et une vitesse limite basse, que les radars en profitent pour prendre l’air, histoire de pomper quelques points sur le permis de conduire des pauvres provinciaux. Je respecte donc les consignes quand soudain, j’aperçois une bête.

Une rencontre insolite

Une vache se pavane au beau milieu de l’autoroute, que fait-elle là ? Je suis obligé de stopper car elle prend toute la place avec ces chaussées rétrécies. Heureusement personne n’arrive. Je bouscule un ou deux cônes qui séparent la chaussée de la partie en réfection afin de me stationner. La vache, curieuse vient me voir pour me saluer sans doute. Je sors de mon véhicule et elle vient affectueusement me lécher la main. Elle bave beaucoup, mais cela part d’un bon sentiment. Je lui demande ce qu’elle fait seule ici, mais bien entendu, elle ne me répond pas. Je ne peut tout de même pas la laisser seule. elle risque de provoquer un accident et de se blesser. Que faire ?

Les personnes qui ont lu cette histoire ont aussi lu :  Comment la galette de sarrasin va sauver le monde

Comment faire face à l’imprévu ?

J’aperçois un panneau qui indique une aire de repos dans 7 km. L’idéal serait que je l’emmène jusque là-bas pour sa sécurité. Je ne me vois pas la faire monter dans mon auto, même si elle n’est pas très grande, ça m’étonnerait qu’elle rentre. Je fais un inventaire des différentes choses qui traînent dans mon coffre. il y a là une grande corde. Une idée me vient, Je pourrais peut-être l’attacher à mon crochet d’attelage pour qu’elle me suive. Sur l’autoroute rouler à 3 ou 4 km/h, je ne pense pas que ce soit raisonnable. Il faut autre chose. Il y a bien mes deux paires de roller, mais je ne sais pas si elle pratique ce sport. Je tente de lui enfiler les patins. Elle semble trouver la situation amusante et n’a pas l’air du tout inquiète, comme si elle avait déjà patiné. Je l’attache ensuite et en route.

L’autoroute de toutes les surprises

Doucement je démarre, le temps qu’elle s’habitue. Je la surveille dans mon rétro, elle semble décontractée, j’accélère un peu. Tel Taïg Khris, elle commence à faire des figures de style. Pour commencer elle slalome entre les cônes de chantier. Au départ elle en fait tomber plusieurs, elle n’est pas si douée, mais au bout d’un moment, elle passe parfaitement toutes les portes. Puis, elle ajoute des voltes et se retrouve à patiner en marche arrière et reprend son allure normale. je dois avouer que je suis un peu épaté. Je deviens moins attentif à ce qui se passe devant quand soudainement, un singe saute sur mon capot. Par réflexe, je pile. mauvaise idée, je me rends compte que la vache risque de me rentrer dedans. je tends le dos, mais non, avec un superbe dérapage, elle s’immobilise à ras mon parechoc.

Je pense qu’ils se connaissent

Le singe en profite pour monter sur son dos et tous les deux ils me regardent comme pour me dire de redémarrer. Je m’exécute donc. Une voiture arrive en trombe derrière nous et commence à faire des appel de phares. Avec les travaux et la vache qui continue à slalomer, elle ne peut pas nous dépasser, tant pis pour elle. Le conducteur doit s’énerver car il se met à klaxonner. Le singe commence par lui faire un doigt d’honneur puis, il attrape la queue de la vache et semble viser. soudain il la tire pile au moment où l’énervé se trouve dans l’axe. La vache lâche une bouse bien fluide qui vient s’écraser sur son pare-brise, il a dû voir le film, les bidasses s’en vont en guerre ! La voiture stoppe sur le côté et nous laisse rejoindre l’aire de repos qui se profile.

Les personnes qui ont lu cette histoire ont aussi lu :  Faire du sport c'est facile !

La police de l’autoroute

Un gyrophare bleu apparaît, une voiture de la police de l’autoroute nous suit. Le policier passager nous fait signe de nous arrêter. Je comprends qu’il doit trouver un peu curieux une voiture qui tracte une vache sur des rollers qui fait des figures acrobatiques avec, en plus, un singe malpoli sur son dos. Je mets mon clignotant pour leur montrer que j’obtempère. Il y a un peu de monde, mais je n’y prête pas attention, je me demande s’ils vont me croire quand je vais leur raconter ce qui se passe. Je baisse ma glace pour leur parler, ils n’ont pas l’air de rigoler du tout. C’est à ce moment là que l’éléphant arrive. Les policiers s’inquiètent de la présence de ce pachyderme surtout qu’il les invite fermement à remonter dans leur véhicule. Ils se rendent compte que c’est justement l’heure de la fin de leur service et repartent dare-dare.

Tout s’explique !

Un homme arrive. « Ah ! Vous l’avez retrouvée ! Merci monsieur. Je suis le directeur de ce cirque d’animaux savants. C’est curieux, d’habitude Marguerite préfère patiner avec des patins en ligne, les rollers, c’est vous ? » Tout s’explique. La vache a profité des travaux et de la faible vitesse du convoi, pour se dégourdir les pattes. Heureusement le singe s’en est aperçu. Il a demandé au directeur de stopper le convoi sur cette aire de repos et il est parti à sa recherche. C’est pour ça qu’il n’a pas été surpris de retrouver sa copine avec des patins. Ils en ont profité pour répéter leur numéro. Quand je vais raconter cette histoire vraie, j’ai le sentiment que tout le monde ne va pas me croire. Suite à cette agitation j’ai failli arriver en retard à l’hôtel. Encore quelques minutes et le parking n’aurait pas été accessible. Ouf, j’ai eu chaud !

Avez-vous déjà eu des surprises en roulant sur l’autoroute ? Peut-être n’avez-vous jamais assister à un spectacle de vache sur patin à roulettes ? J’attends vos commentaires avec impatience.

Spread the love
 
 
  

2 Commentaires on "Quelle autoroute pour rouler sans surprise ?"

  1. Eh bien quelle imagination débordante! Je me suis régalée à vous lire, vous avez du talent!

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


*