Mais que m’arrive-t-il ?

Mais que m'arrive-t-il ?
Mais que m'arrive-t-il ?

Mais, que m’arrive-t-il ? Cette nuit j’ai fait un rêve étrange, dès que je me promenais quelque part, des créatures bizarres tentaient de m’agresser. Curieux ! Je fuis par nature tout risque de confrontation physique pour deux raisons : je préfère parler et trouver des solutions par la diplomatie, mais surtout, ma carrure n’impressionne personne d’où la première raison. Je sors de mon lit, en ce mercredi matin, pas mécontent d’échapper à tous ces malfaisants, merci mon cher réveil de m’avoir ramené dans la réalité, elle n’est pas toujours rose, mais plus prévisible.

Premier symptôme

J’arrive à tâtons jusqu’aux toilettes, après une nuit complète, une vessie demande une vidange expresse. J’attrape la poignée de la porte, et, je ne sais pas pourquoi, au lieu de pousser comme d’habitude, je tire dessus. Rien de dramatique, ni d’exceptionnel me direz-vous, sauf que j’arrache l’ensemble avec l‘huisserie sans même avoir le sentiment de forcer ! Le craquement retentit dans toute la maison et mon épouse qui s’accorde toujours un rab de sommeil de dix minutes, arrive sur les lieux et découvre, interloquée, les dégâts.

Pauvre porte

-Qu’est ce que tu as fait à cette porte ? Pourquoi l’as-tu massacrée ainsi ? Quel est son crime ?Je lui assure que je n’ai aucun grief contre la porte des WC, bien au contraire, jusqu’à aujourd’hui, elle nous a toujours fidèlement servi. Mais, je me demande plutôt, comment j’ai pu, avec mes modestes muscles, faire autant de casse ? Je me trouve obligé d’interrompre cette interrogation, ma vessie me signale que son niveau n’a pas encore baissé et qu’il est temps d’agir. J’obtempère, on verra plus tard. Je dégaine mon zizi et lance mon jet. La cuvette ne résiste pas, elle vole en éclats. J’ai l’impression de vivre une blague à la Chuck Norris

Mais que m’arrive-t-il ?

Mais, que m’arrive-t-il ? Je constate, avec surprise, que ma morphologie change. Mes biceps et autres pectoraux prennent de l’ampleur. Je ne dois pas être bien réveillé, je me dirige donc vers la cuisine pour me réchauffer un café et remettre tout dans l’ordre. Je me verse un grand bol de ce liquide tonifiant et je m’apprête à le glisser dans le four à miro-onde pour l’amener à la bonne température. Quand je sens mes yeux qui papillotent un peu et, un rayon rouge jailli et frappe le liquide qui se met à bouillir. Je deviens fou ! Et puis tout le monde le sait, café bouillu, café foutu !

De plus en plus fort

Je ne vois qu’une seule solution dans l’immédiat, une bonne douche va achever de me réveiller et ce cauchemar va cesser. Une fois nu dans la salle d’eau, mon regard se pose machinalement sur le grand miroir, un choc ! Mes muscles continuent de pousser. Arnold Schwarzenegger, sort de ce corps ! Mais comment vais-je faire pour mettre mes chemises et mes pantalons ? Si cela continue, je vais devoir renouveler toute ma garde-robe ! Il n’y a aucune explication logique à tous ces symptômes ! Je ne connais aucune maladie, aucun virus , capable de transformer quelqu’un de la sorte. Mais, je pète la forme, si c’est un virus inconnu, je vous le recommande !

Les personnes qui ont lu cette histoire ont aussi lu :  Pirouette Cacahuète

revenons les pieds sur terre

L’heure tourne et je dois me rendre au travail. Comme je le pressentais, aucune de mes affaires actuelles, ne peut contenir ma nouvelle carrure. Dans le fond du placard, j’arrive à dénicher une tenue potable pour donner le change au bureau, avant, si les symptômes persistent, d’investir dans des vêtements plus adaptés. Mon épouse s’inquiète et me pousse à consulter un docteur avant d’entamer ma journée. Je balaye ses arguments parce que je tiens une forme comme je n’en ai jamais eue, dans le même temps, j’ai le sentiment que mes facultés intellectuelles ont également augmenté.

Mais, que m’arrive-t-il ?

Je sors mon cartable à la main et là, une inspiration soudaine, sans prendre le moindre élan, je décolle ! Alors, je comprends soudain, je suis devenu Superman ! Des tas de sensations nouvelles s’imposent à moi. Mes sens, multipliés par mille m’apportent des informations de toutes parts. Je teste ma vision au rayons X sur une jeune femme avenante, le résultat est conforme à mon attente. Une nouvelle vie s’offre à moi. Je décide de pousser l’expérience un peu plus et j’accélère jusqu’à passer le mur du son et je continue. Oh catastrophe ! Le bang supersonique, proche du sol, provoque un accident de la route.

Un super Héros ?

Grâce à de nouveaux réflexes inclus dans package, j’interviens sans même y penser pour éviter les dommages dont j’aurai été directement la cause. La personne secourue me regarde d’une drôle de façon. Quelques mots pour la rassurer ne changent rien à son attitude. Je me dit qu’elle pourrait avoir un peu de reconnaissance, je viens de lui sauver la vie. Je baisse les yeux sur mes vêtements et je comprends son étonnement, ils sont en lambeaux et ma nudité apparaît. Ils ne sont pas conçus pour voyager plus vite que le vitesse du son. Tant qu’à me faire profiter de ses dons, Superman aurait pu aussi me prêter son collant et sa cape !

La mission

Je fais un saut jusqu’au magasin qui propose des vêtements de travail bien costauds. Je choisis un ensemble bleu pour ressembler à l’homme d’acier. Et je m’élance à nouveau, en prenant bien soin de passer le mur du son au-dessus de l’océan. j’entame un tour du monde en moins de 30 minutes, énorme ! Lors de mon troisième tour du globe, mon attention se fixe sur un point précis, une éruption volcanique survient en Guadeloupe, la soufrière se réveille et menace Basse Terre. dois-je intervenir ? Suis-je vraiment indestructible comme le vrai Superman ? Je vais le savoir …

Les personnes qui ont lu cette histoire ont aussi lu :  Un sportif a le droit à sa deuxième chance

Je dois intervenir

Je manque un peu d’expérience sur la conduite à tenir, je vais donc travailler à l’instinct. Un tourbillon, voilà la solution et je pars dans une série de cercles concentriques serrés, à toute vitesse. On dirai que ça fonctionne, les projections et la lave bifurquent droit vers la mer des caraïbes. Cette débauche d’énergie dépensée m’épuise, je doit œuvrer pendant plus de trois heures pour écarter tout danger et, je commence à en avoir l’habitude, mon bleu de travail n’a pas résisté au traitement et je me retrouve de nouveau à poil ! Il est temps de rentrer à la maison.

Fin de mission

J’entame mon voyage de retour mais il devient pénible, mais que m’arrive-t-il ? J’ai toute le peines du monde à dépasser le 3000 km/h ! Je ralentis de plus en plus et mes forces m’abandonnent. Encore un coup de la kryptonite ! le volcan devait en être farci ! J’arrive péniblement à mon domicile où je m’installe sous la douche pour me débarrasser de toute la suie et cette poussière de kryptonite qui pompe mon pouvoir. J’ai beau frotter, rincer, frotter à nouveau, rien n’y fait, je me sens de plus en plus faible.

Je suis bien Superman !

Toute ce travail fourni pendant cette journée m’a mis complètement à plat, il est temps d’aller me coucher, demain il fera jour ! Au réveil, ma première idée est de vérifier le calendrier, tout ceci n’était sans doute qu’un rêve ! Mais non, il indique bien jeudi. Par ailleurs, la porte des toilettes porte toujours les stigmates de la veille et un tas informe de tissu cramé, confirme la réalité de tous ces événements. Cependant, plus de vision chaude ou X, plus de force herculéenne, rien que des muscles qui ont repris leur place.

Retour au quotidien

Je reprends donc le cours de ma vie, cette parenthèse fut très intéressante. Une journée dans la peau d’un super-héros comme Superman, ce n’est pas banal. J’aurai aimé poursuivre l’expérience, mais, un grand pouvoir entraîne de grandes responsabilités, j’ai pu le vérifier. Ce matin pourtant, j’ai une autre préoccupation, hier, je n’ai pas pensé à prévenir mon employeur de mon absence et, le connaissant, il voudra une explication qui tienne la route. Je ne suis pas sûr que la vérité arrive à le convaincre … 

Que ferais-tu si soudainement, tu devenais Superman ? Serais-tu digne de sa réputation ? Comme moi tu te demanderais mais que m’arrive-t-il ? Je t’encourage à me laisser un commentaire.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter on "Mais que m’arrive-t-il ?"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


*