Les rats et les éboueurs de Marseille se mobilisent

Rats et éboueurs à Marseille
Rats et éboueurs à Marseille

Le soleil vient tout juste de se lever et je suis déjà agrippé à l’arrière du camion. Heureusement, il fait beau pour cette nouvelle tournée. Tous les soirs, je scrute la météo afin de me préparer et pour savoir dans quel état je terminerai mon travail. Je ramasse vos poubelles à Marseille le matin avant que vous ne partiez au boulot. Notre métier n’inspire pas le respect et pourtant grâce à mes collègues éboueurs et moi, la ville reste propre et la population de rats n’explose pas.

l’accord secret

Je vais vous confesser un secret. Il existe un contrat entre la direction de notre entreprise et le roi des rats marseillais. Nous devons abandonner un certain nombre de poubelles dans des quartiers précis. Cela, leur permet de subsister dans une paix relative. Si nous enlevons tout sans rien leur laisser, il y aurait une révolte et nous en subirions les conséquences. Vous pensez qu’ils ne peuvent pas faire grand chose pour nous affaiblir, que leurs actions se limitent à quelques dégâts insignifiants ! Détrompez-vous, leur capacité de nuisance dépasse tout ce que vous pouvez imaginer.

le tri sélectif

Malheureusement, dans une société civilisée, comme la nôtre, dans une république, il y a des élections. Un candidat, s’il veut être élu, doit faire des promesses. L’écologie fourni toujours beaucoup d’idées aux aspirants maires et représente une source d’électeurs considérable, surtout pour les nouveaux venus sur ce thème. Justement, le nouveau maire prévoit une refonte totale du ramassage des poubelles. Les Marseillais  devront se mettre au tri sélectif de manière beaucoup plus stricte.

Les personnes qui ont lu cette histoire ont aussi lu :  Tout ça c'est la faute de l'ascenseur

Et les rats dans tout ça ?

Le tri sélectif augmente notre charge de travail, mais il devient plus agréable. Le tonnage du ramassage des ordures ménagères, le moins intéressant, baisse beaucoup. Et donc le volume déposé dans la décharge baisse dans les mêmes proportions.  Par contre, les cartonnages et autres papiers prennent plus de place et vont au recyclage, leur valorisation permet de baisser la facture. L’avantage, pour ces tournées, nous n’avons plus l’odeur à supporter et nos amis rongeurs, n’y trouvant pas leur compte, ne nous accompagnent pas.

Une déclaration de guerre

Et ce qui devait arriver, arriva. Les rats n’ayant plus assez à se mettre sous la dent, commencent par envoyer un courrier de protestation à notre PDG. Celui-ci conscient des répercussions possibles demande un rendez-vous avec le nouvel élu pour lui expliquer la situation. Comme vous pouvez vous en douter, le nouveau chef de l’hôtel de ville, n’est pas informé de ces arrangements avec le roi des rats. Tel un égyptologue persuadé que la grande pyramide fut bâtie par  khéops en moins de 30 ans, le maire ne veut rien savoir d’un tel arrangement. Au contraire, il lance une grande campagne de dératisation.

le pouvoir des rats

Les rats, sous l’impulsion de leur roi, réagissent  à la hauteur de l’attaque subie. Une panne gigantesque, aussi énorme qu’une fourmi face à un virus, frappe Marseille. Pour commencer, des rats kamikazes attaquent les câbles électriques haute tension, tout saute et la ville se retrouve dans le noir complet, mais heureusement il fait jour. Notre PDG provoque aussitôt une réunion de crise avec le roi des rats pour épargner les hôpitaux, écoles et maisons de retraite. Celui-ci, magnanime accepte mais en contrepartie lui demande un jour sans ramassage des ordures. Notre PDG est embêté. Il peut perdre son contrat s’il prend cette initiative, surtout face à l’intransigeance du maire.

Les personnes qui ont lu cette histoire ont aussi lu :  La carte mains-libres, une option indispensable

chaque conflit a sa solution

Nous nous trouvons donc entre deux feux, d’un côté si nous laissons trop d’ordures sur les trottoirs, les habitants mécontents manifestent. De l’autre, si nous nettoyons et récurons tout comme un sou neuf, les rats attaquent. Cette situation cornélienne risque de durer si personne n’y met du sien. Je propose une idée à mon patron pour sortir de cette impasse, déclencher une grève ! Il trouve l’idée excellente et en moins de temps qu’il ne faut à un complotiste pour s’opposer au vaccin contre le Covid-19, les rues débordent de déchets et le courant revient.

l’équilibre de la paix

Pour maintenir le statu quo et afin de maintenir un équilibre avec les rats, nous provoquons une grève de temps en temps. Ainsi, les usagers prennent conscience de notre importance et de nos conditions de travail difficiles. Nous en profitons, parfois, pour améliorer notre salaire. Pendant ces temps, nos rongeurs commensaux peuvent faire des stocks en prévision d’un nettoyage complet. Bien entendu, tout ce que je vous révèle aujourd’hui doit rester entre nous. De toute façon, je pense que personne ne va vous croire si vous racontez cette vérité.

On ne nous dit pas tout ! Grâce au Marchand d’Histoires, tu vient certainement d’apprendre cet accord secret qui existe entre certaines entreprises et les rats ! Si tu as connaissance d’autres complots, je t’encourage en m’en faire part dans les commentaires

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter on "Les rats et les éboueurs de Marseille se mobilisent"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


*