De quel aéroport partons-nous ?

aéroport

Rendez-vous à l’aéroport

Camille s’angoisse. A douze ans, elle est déjà une jeune adolescente, mais c’est plus fort qu’elle, elle n’a plus envie d’y aller. Sa petite sœur ne se pose même pas de question, l’excitation la prend. Le temps qu’il reste encore à attendre devient sa préoccupation. Elles vont prendre l’avion pour la première fois dans quelques heures. Pour ce baptême de l’air, nous ne serons pas présents, c’est seules qu’elles décolleront. Je pense qu’il y aura d’autres passagers dans cet avion, mais uniquement des inconnus.

Un bon service la clé du succès

Pour les rassurer, j’ai souscrit au service d’accompagnement d’enfants. Une hôtesse les prend en charge dès l’aéroport et les accompagne tout le long de cette aventure. Elle les rassure dans l’avion avec quelques explications, ce qu’il va se passer, et les aide pour le débarquement. Le temps de vol sera court, l’arrivée est à moins de cinq cents kilomètres, un saut de puce. Bref pas de quoi s’inquiéter sur le papier.

Trouver le point de départ

L’inconvénient pour ce vol, c’est qu’habitant le département de la manche, les aéroports ne sont pas nombreux. Pour décoller vers le sud du pays, il n’y en a que trois ou quatre possibles. Le minimum est une heure de route au départ de Caen, mais les destinations et les rotations ne correspondent pas à notre besoin. C’est donc à Nantes que je dois me rendre avec mes princesses, plus de trois heures de route, alors que le vol lui, ne durera qu’une heure. Le vendredi après-midi pour rouler n’est pas idéal, mais je pense que la route sera libre pour cause de quart de finale de coupe du monde de foot.

Les personnes qui ont lu cette histoire ont aussi lu :  Il faut savoir parler au photocopieur

Dire que j’ai raté le match à la télé

Comme prévu, la première partie du trajet se déroule sans encombre. Il est dix-neuf heures, au comptoir d’embarquement, les ennuis commencent.
– Nous sommes désolés Monsieur, le vol est annulé.
– Comment ? Quel est le problème ?
– Il manque un pilote pour ce vol. la sécurité ne nous permet pas de le maintenir.
– Cela paraît incroyable, depuis combien de temps le savez-vous ?
-L’information est récente, je suis désolée pour ce contretemps.
– J’aurai apprécié un sms pour me prévenir, quand part le prochain vol ?
– Rien n’est prévu, je vous propose d’appeler notre service de réservation pour vérifier les possibilités.

Pas de problème mais trouvons une solution

L’hôtesse d’accueil me donne un numéro que j’appelle aussitôt pour trouver une solution. L’homme est un pro de la réclamation. Il compatit pleinement à nos soucis et comprend parfaitement notre indignation, tout en empathie et pour calmer les éventuels énervés. Je commence à m’inquiéter quand il m’annonce qu’aucune solution à court terme ne se présente pour remplacer ce vol.
– J’ai de la souplesse pour les aéroports de départ, Caen, Deauville ou Rennes ainsi que pour l’arrivée c’est pareil, Montpellier, Perpignan ou Toulouse. Vous devriez trouver quelque chose pour demain !
– J’ai une possibilité pour demain 14H20 depuis Rennes pour Perpignan, cependant il n’y a pas de service d’accompagnement.
– C’est inenvisageable, ce sont deux fillettes qui n’ont jamais pris l’avion …

Nous dialoguons ainsi pendant plus d’une demi-heure. Les solutions proposées vont d’un parcours avec une escale de cinq heures à Ajaccio, un vol différent pour chacune de mes filles et même un changement d’aéroport à Paris. Finalement, pour trouver un trajet plus simple, il faut se reporter sur le dimanche, Caen-Toulouse direct et service d’accompagnement.

Les personnes qui ont lu cette histoire ont aussi lu :  Mon Chef minceur à domicile

Un baptême de l’air réussi

Les filles furent ravies de cette expérience. Delphine, une charmante hôtesse de l’air suivant la description qu’elles m’en firent, fut aux petits soins. Les classiques bonbons, pour empêcher d’avoir mal aux oreilles, permirent de rompre la glace. Elle leur fit visiter l’avion et leur présenta le pilote. Celui-ci précisa qu’il n’y avait aucun risque, « Cet Airbus A320 a deux moteurs, même si un tombe en panne, il continue de voler !» Cette précision détendit complétement Camille qui put jouir de cette expérience inédite. Les grands-parents accueillirent leurs petites-filles aux anges pour les vacances. Pour ma part, ce désagrément fut compensé par la victoire des bleus dans leur quart de finale, puis la demi-finale… et ils sont champions du monde !!!!!!

Ami lecteur, tu as, sans doute toi aussi, connu un vol annulé sans préavis. Tu as découvert à l’aéroport que tu ne pouvait plus partir. Tu peux utiliser les commentaires pour partager ton expérience.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter on "De quel aéroport partons-nous ?"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


*


Vous êtes libre d'obtenir gratuitement mon livre huit histoires inédites